SPIE Communications

Les axes de recherche

> Quatre axes de recherche sont privilégiés pour identifier les technologies émergentes et les nouveaux usages au service des organisations.

Architecture de réseaux cognitifs​

#LPWAN #NB-IoT #LoRa #Sigfox

Sur le marché des objets connectés, les réseaux sans fil longue distance LPWAN (Low-Power Wide Area Networks), sont aujourd’hui en pleine expansion. Alternatives aux technologies de communication classiques, de type 4G/5G, Wi-Fi, ou même Bluetooth, les réseaux LPWAN proposent une couverture sur des distances importantes, de l’ordre de dizaines de kilomètres par station de base, avec des débits d’échanges faibles et dimensionnés pour la transmission de petits messages.
Comme souvent dans le secteur informatique, le domaine des LPWAN est très dynamique, avec plusieurs technologies concurrentes. Cela est surtout vrai en France, qui a vu naître les deux technologies qui dominent aujourd’hui le marché : Sigfox et LoRa. À ces deux solutions s’ajoutent plusieurs autres technologies portées par les acteurs de la téléphonie mobile, notamment NB-IoT.
Dans le cadre de la Chaire SPIE - INSA Lyon, nous nous sommes particulièrement intéressés à l’évolution des technologies LPWAN, comment SPIE ICS les intègre dans ses architectures et les solutions qu’elle propose dans son offre de valeur.

> IOT ANYWHERE. Comment choisir sa technologie d’accès ?

Ce livre blanc Chaire SPIE - INSA Lyon vous sera adressé gratuitement sur simple demande à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Objets connectés : low energy, zero battery​

#LPWAN #WURx #Scatter Radio #Energy Harvesting #NVRam

Les usages liés au nomadisme ou même simplement à la disparition de câbles jugés encombrants ou inesthétiques poussent à développer encore et toujours de nouvelles interfaces radio. En parallèle, l’explosion de l’internet des objets (IoT, de l’anglais Internet of Things) voit une multiplication du nombre d’équipements connectés. La multitude et la diversité des objets connectés remettent en cause les méthodes classiques d’échange d’informations entre les nœuds. Le réseau devra composer avec un environnement changeant qui n’est pas maîtrisé en profondeur. L’interconnexion des objets connectés entraîne des changements technologiques radicaux qui métamorphosent le cadre existant. Quel que soit le domaine d’application, tous ces équipements ont en commun une chose essentielle : pour communiquer, ils ont besoin d’énergie et des milliards d’objets connectés, cela veut aussi dire des milliards de piles ou de batteries. Un enjeu majeur du Smart Anything sera donc de garantir l’alimentation énergétique de ces milliards d’objets connectés, tout en en minimisant l’impact économique et écologique.

> SMART ANYTHING. Comment alimenter des milliards d’objets connectés ?

Ce livre blanc Chaire SPIE - INSA Lyon vous sera adressé gratuitement sur simple demande à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Déploiement de masse et logiciels embarqués pour l'IoT

#Fog/Edge Computing #Cloud #C-RAN #FaaS #MQTT #GPU/TPU

Nous assistons depuis plusieurs années à un usage important de périphériques mobiles et à un déploiement massif de capteurs et de boitiers passerelles – aussi appelé l’internet des objets (IoT).
Ces périphériques nous sont familiers quand ils s’insèrent dans notre vie quotidienne – comme les téléphones portables ou les enceintes connectées.  Ils s’inscrivent également à plus large échelle : dans les véhicules autonomes, dans la ville intelligente ou dans l’industrie 4.0. Cette instrumentalisation de notre environnement physique génère un flux très élevé d’informations.
Les architectures physiques et les réseaux actuels doivent être revisités pour éviter la saturation et les goulots d’étranglement – avec la 5G, Sigfox et LoRa par exemple. Architectures et déploiements logiciels doivent également être adaptés pour fournir un traitement et un stockage en flux permettant des prises de décision en temps réel.
Dans le cadre de la Chaire SPIE ICS -INSA Lyon, nous étudions l’ensemble de la chaîne de remontée et traitement de l’information et présentons l’évolution de l’informatique dans les nuages (Cloud Computing) vers une informatique de bord de réseaux (Egde/Fog Computing).

> IOT DESIGN. Quelles architectures et couches logicielles pour l’IoT ?

Ce livre blanc Chaire SPIE - INSA Lyon vous sera adressé gratuitement sur simple demande à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Sécurisation et respect de la vie privée

#Bluetooth Low Energy #Wifi #Anonymization #Randomization #Security

L’usage des objets connectés est parfois accompagné par des menaces sur la vie privée. On soupçonne ainsi capteurs domotiques, bracelets connectés et assistants vocaux d’éroder notre espace intime en collectant et transmettant des données à destination d’acteurs tels que les GAFAM. Cependant, les risques liés aux données captées par ces objets ne sont pas les seuls auxquels s’exposent les utilisateurs d’objets connectés. Afin de protéger les utilisateurs, l’apparition du Bluetooth Low Energy (BLE) a été accompagnée par une technique antitraçage, « LE Privacy ». Cette fonctionnalité permet de substituer les identifiants d’appareil, auparavant statiques, par des identifiants temporaires changeant régulièrement pour une valeur aléatoire. L’identifiant présent dans les messages n’est ainsi plus utilisable pour tracer les utilisateurs sur le long terme.
Dans le cadre de la Chaire SPIE - INSA Lyon, nous travaillons à la détection et à la capture du trafic sans fil pour analyser les menaces de fuites d’informations sur la vie privée de l’utilisateur.

> IOT & PRIVACY. Comment assurer la confidentialité sur les réseaux sans fil ? L’exemple du BLE

Ce livre blanc Chaire SPIE - INSA Lyon vous sera adressé gratuitement sur simple demande à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.